CTM Solutions

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Navigation Support & Services Le J'argonoscope

Retouvez toutes les definitions de l'audiovisuel et de l'informatique professionnel.
Effectuez une recherche par mot clef ci dessous, ou parcourez le glossaire ci dessous.

Rechercher une definition
Commence par Contenant terme exact
All | 1 | 12 | 2 | 3 | 4 | 6 | 7 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

All

Terme Definition
Incrustation
Terme général désignant le processus qui consiste à placer un élément ou une partie d’une image sur une autre image (du texte sur de la vidéo par exemple). Version vidéo du cache en film, l’incrustation implique des opérations en direct faisant appel à des outils interactifs. Cette procédure s’effectue en deux temps : le signal d’incrustation est d’abord dérivé, puis réappliqué pour produire le résultat escompté. En haute définition, il est impératif que les résultats soient convaincants et précis. Le recours croissant à la composition exige d’excellentes compétences en incrustation pour que les éléments incorporés (décors, objets, acteurs) s’intègrent harmonieusement à l’image d’origine.

L’introduction de la technologie numérique et du montage non linéaire online a participé à l’essor rapide des outils d’incrustation. Si les ressources utilisées ont été créées électroniquement (graphiques ou illustrations, par exemple), le signal d’incrustation est fourni avec la vidéo.

Sinon, il existe des moyens élaborés pour le dériver. Habituellement, les objets sont photographiés sur un écran bleu ou vert, dont la couleur définit le signal d’incrustation. En réalité, la couleur d’incrustation déborde sur l’objet et des techniques de détourage doivent être appliquées. Les contours de l’élément incrusté exigent généralement un travail minutieux. Un soin particulier doit en effet être apporté afin d’adoucir les contours entre l’objet et l’arrière-plan et de rendre les contours plus naturels à l’aide de fondus.

Des techniques plus poussées permettent d’incruster des éléments translucides tels que la fumée, le brouillard et le verre. Elles utilisent souvent un procédé de mélange non additif qui équilibre la luminance du premier plan et celle de l’arrière-plan.

Ces nouvelles techniques d’incrustation numérique ont considérablement contribué à l’essor du cinéma numérique. Leur efficacité a révolutionné le monde de la production, la simplification des prises et la diminution des tournages en extérieur ayant permis de réduire considérablement les coûts.

Dans les systèmes numériques, l’incrustation correspond à un signal de bande passante complète (comme Y, luminance) et est souvent stockée avec sa vidéo de premier plan. Les systèmes non linéaires sur disque permettent de stocker et de lire l’ensemble vidéo + incrustation en une seule opération, sinon cela nécessiterait deux magnétoscopes.

Voir aussi : Ecran bleu, 4:2:2:4 et 4:4:4:4

Publicité :
Bannière

linkedin_gray50facebook_gray50Twitter_gray50

Boutons_Location3
Boutons_Thunderbolt_UltraHD

Inscription Newsletters CTM

Inscrivez vous aux newsletters CTM
Email:
Prénom:
Nom:
Verification :

Entrer le texte de l'image

Navigation Support & Services Le J'argonoscope