CTM Solutions

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Navigation Support & Services Le J'argonoscope

Retouvez toutes les definitions de l'audiovisuel et de l'informatique professionnel.
Effectuez une recherche par mot clef ci dessous, ou parcourez le glossaire ci dessous.

Rechercher une definition
Commence par Contenant terme exact
All | 1 | 12 | 2 | 3 | 4 | 6 | 7 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Page:  « Prcdent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Suivant »

All

Terme Definition
étalonnage de la couleur
Procédure de sélection des valeurs de la couleur et de la densité d'un film avant son tirage.
événement
Numéro affecté par le système de montage à chaque montage réalisé. L'événement définit une action ou une séquence d'actions réalisée par l'ordinateur en un seul passage sur la bande d'enregistrement dans la plupart des systèmes de montage informatisés.
Expansion dynamique

Augmentation de la capacité d'un système RAID sans reconfiguration complète du système. Ce que les systèmes SAN de Avid sont capables de faire depuis presque 10 ans !
Facteur d'entrelacement
L'utilisation du balayage entrelacé (par opposition au balayage progressif) n'entraîne aucune répercussion au niveau de la résolution des images fixes. Toutefois, si l'un des éléments de l'image subit un quelconque déplacement, le facteur d'entrelacement entraîne une diminution de la résolution, qui peut alors atteindre une valeur inférieure ou égale à 0,7. Cette diminution est liée au décalage temporel entre les deux trames entrelacées. Lors du mouvement, les détails apparaissent en dents de scie, ligne par ligne, et il en résulte un léger lissage global de la résolution verticale.
Fail Over

Basculement d'une machine vers une autre en cas de défaillance, applicable aux clusters de serveur comme aux contrôleurs RAID redondants.
FAT
File Allocation Table (table d'affectation des fichiers). Système de fichiers utilisé sur les ordinateurs MS-DOS et Windows.
fausse coupe
Il peut arriver qu'après un montage particulièrement long et complexe, certaines bribes de données vidéo ne soient accidentellement pas retirées de la séquence. En effet, lorsque la timeline est agrandie à 100 pour cent, ces données ne sont pas visibles. Un monteur peut localiser ces données à l'aide de la commande Find Flash Frame.
FCC
Federal Communications Commission. Conseil d'administration américain de la radio et de la télévision.
feedback
Bruit ou grincement aigu provoqué lorsque le son d'un haut-parleur est capté par un microphone situé à proximité et réamplifié. Egalement causé par le retour dans le circuit d'enregistrement du son en sortie d'un magnétophone.
Fenêtre Console
Fenêtre répertoriant les informations système actuelles et les fonctions effectuées récemment. Elle contient également des informations au sujet d'éléments particuliers du montage, tels que les prises de vue de la séquence ou les clips sélectionnés dans les chutiers.
fenêtre contextuelle
Fenêtre auxiliaire servant à visualiser et à marquer les clips et les séquences.
fenêtre Timecode
Voir incrustation.
Fiber Channel

Fibre Channel (généralités)

Le standard Fibre Channel définit une interface de transmission de données à haute vitesse qui peut être utilisée pour connecter des stations de travail, des ordinateurs, des mémoires de masse et de systèmes de visualisation.
Le standard s'applique au transfert à haute vitesse d'un volume important d'informations. Il décharge les concepteurs de systèmes de l'utilisation de canaux et réseaux en les remplaçant par un seul protocole permettant la connexion d'ordinateurs entre eux (réseau) et la connexion de périphériques aux ordinateurs (canaux).

Les ports Fibre Channel (FC) peuvent être reliés en point à point, en boucle ou en commutateur.

Dans une connexion point à point les ports sont appelés N_Port.
Dans une connexion en boucle on les nommes NL_Port.

Un commutateur ou switch est appelé Tissus ou Fabric, les ports qui y sont connectés sont appelés F_Ports.
On peut utiliser soit des supports optiques soit des supports électriques à une vitesse de 133 Mb/s à 4,4 Gb/s sur une distance allant jusqu'à 10 Km

Fibre Channel permet de transporter de nombreux protocoles comme le trafic IP et SCSI.

Fibre Channel (couche logiques)

Contrairement au standard Ethernet Fibre Channel ne comporte que 5 couches logiciels :

  • FC-0 définit la liaison physique
  • FC-1 définit le protocole de communication
  • FC-2 définit le mécanisme de transport de Fibre channel
  • FC-3 définit la réalisation de services avancés comme le choix de ports
  • FC-4 définit les applications les interfaces et le transport de plusieurs protocoles

Fibre Channel et SCSI

En effet, le Fibre Channel utilise différents médias dont la fibre de verre, la paire et le coaxial. Ce sont des technologies qui permettent des liaisons de 10 km avec la bagatelle de 16 millions de ports.

Les fabricants de matériels SCSI ont sauté sur l'occasion et ont adopté une version dégradée, le FC-AL (Fibre Channel-ARbitrated Loop) qui en est une version limitée comme étant le choix technologique pour la connexion serveur-stockage.
Cette implémentation permet d'utiliser 127 noeuds avec un débit de 100 Mo/s, le tout avec une longueur de cable de l'ordre de trois kilomètres. En fait, les différents ports ne doivent pas être éloignés de plus de 100 mètres de leurs voisins. Si les 126 premiers sont à 1 mètre les uns des autres la longueur totale sera de (126x1)+100=226 mètres.

Les versions utilisant de la paire cuivrée sont biensûr moins performantes,, surtout quand on augmente la longueur du câble. On obtient avec 100 mètres un débit de 12,5 Mo/s seulement et il ne faut dépasser 25 mètres pour conserverver la vitesse de 100 Mo/s.

Fibre Channel (communication)

On distingue 2 types fondamentaux de moyens de comunication entre processeurs et périphériques : les réseaux et les canaux.

Un canal permet une communication directe ou commutée entre deux systèmes de matériel. Le canal est essentiellement matériel et transporte les informations à grande vitesse et à peu de frais.

Un réseau est une agrégation de noeuds répartis (station de travail, serveurs de fichiers, périphériques) avec son propre protocole permettant la communication entre ces deux éléments.
Un réseau est essentiellement logiciel et par conséquent plus lent qu'un canal.
Les réseaux supportent une grande variété de communications alors que les canaux relient un petit nombre d'éléments connus à l'avance.

Le standard Fibre channel essaye de réunir le meilleur de ses deux méthodes. Bien qu'appelé Fibre Channel son architecture ne représente ni un canal, ni la topologie d'un réseau.

Fibre Channel (topologie)

  • Point à point : Raccordement de 2 N_Port, dans ce cas il n'y a pas de routage.
  • Arbitrated Loop : Connexion de plusieur NL_Ports en boucle et peuvent travailler en mode fabric.
  • Fabric System : Topologie permettant le routage entre N_Ports ou NL_Ports connectés aux F_Ports d'un switch. Un Fabric System possède une intelligence logicielle paramètrable permettant le contrôle de la distribution des informations.

Fibre Channel (support et connectique)

  • Fibre Mono mode : Les fibres mono modes sont adaptées aux liaisons longues distances qui nécéssitent des bandes passantes élevées et de trés faibles atténuations(distance supérieure à 500 mètres avec fibre optique de 8 micron en multimode).
  • Fibre multi mode : Les fibres multi modes sont adaptées aux liaisons courtes et moyennes distances. Elles conviennent particulièrement lorsque la bande passante élevée et la faible atténuation des fibres mono modes ne sont pas nécéssaires (distance jusqu'à 200 mètres avec fibre optique de 62,5 microns multi-mode, distance de 200 mètres à 500 mètres avec fibre optique de 50 micron multi mode)

Câble Cuivre : Les câbles cuivrés sont moins performants et utilisés pour de courtes distances. Une longueur de 25 mètres est recommandée pour conservé un débit soutenu de 100 Mo/s.

Connecteurs

  • HSSDC : 8 points pour câble cuivré utilisé pour backplane, tower ou rack.

  • SCA2 : 40 points pour backplane fibre channel utilisé pour tower ou rack

  • DB9 : 9 points pour câble cuivré utilisé pour des liaisons de 25 mètres

  • SC-SC : 2 points duplex multi-mode fibre optique pour des liaisons de 500 mètres (moulé 2 ports)

  • LC-LC : 2 points duplex multi-mode fibre optique pour des liaisons de 500 mètres (séparé 2 ports)

 

Source Partenaire : Additional Design

 

fichier texte
Voir ASCII.
fichiers médias
Fichiers contenant les données audio et vidéo numériques comprimées nécessaires à la lecture des clips et des séquences Avid. Voir également clip, compression.
film à perforation double
Pellicule de film vierge perforée sur les deux bords.
film à perforation unique
Pellicule de film vierge perforée sur un seul bord.
film à triple perforation
La perforation triple s'effectue via une fenêtre d'exposition modifiée qui permet de créer un format d'image de trois perforations de haut au lieu des quatre perforations habituelles. Le rouleau de film dure donc 25 % plus longtemps. Le format à trois perforations convient particulièrement aux programmes filmés par plusieurs caméras car les 25 % de négatif vierge supplémentaire sont comme une caméra additionnelle.
Filtrage
Affichage des clips répondant à des critères bien définis dans un chutier.
Fire Wire ou IEEE 1394

Le bus IEEE 1394 suit à peu près la même structure que le bus USB, si ce n’est qu’il utilise un câble composé de six fils (deux paires pour les données et pour l’horloge, et deux fils pour l’alimentation électrique) lui permettant d’obtenir un débit de 800 Mb/s (il devrait atteindre prochainement 1.6 Gb/s, voire 3.2 Gb/s dans le futur). Ainsi, les deux fils dédiés à une horloge montrent la différence majeure qui existe entre le bus USB et le bus IEEE 1394, c'est-à-dire la possibilité de fonctionner selon deux modes de transfert :

. le mode de transfert asynchrone : le mode de transfert asynchrone est basé sur une transmission de paquets à intervalles de temps variables. Cela signifie que l’hôte envoie un paquet de données et attend de recevoir un accusé de réception du périphérique. Si l’hôte reçoit un accusé de réception, il envoie le paquet de données suivant, sinon le paquet est à nouveau réexpédié au bout d'un temps d’attente.

. le mode isochrone : le mode de transfert isochrone permet l’envoi de paquets de données de taille fixe à intervalle de temps régulier. Un noeud, appelé Cycle Master est chargé d'envoyer un paquet de synchronisation toutes les 125 microsecondes. Les échanges étant simplifiés, les vitesses de transfert sont plus élevées.

. Le FireWire permet de disposer de débits théoriques atteignant :

IEEE 1394a-S100: Débit de 100Mbit/s         IEEE1394b-S800: Débit de 800Mbit/s
IEEE 1394a-S200: Débit de 200Mbit/s         IEEE1394b-S1200: Débit de 1200Mbit/s
IEEE 1394a-S400: Débit de 400Mbit/s

. Autre innovation du standard IEEE 1394 : la possibilité d’utiliser des ponts, systèmes permettant de relier plusieurs bus entre eux. En effet, l’adressage des périphériques se fait grâce à un identificateur de nœud (c’est-à-dire de périphérique) codé sur 16 bits. Cet identificateur est scindé en deux champs : un champ de 10 bits permettant de désigner le pont et un champ de 6 bits spécifiant le nœud. Il est donc possible de relier 1023 ponts (soit 210 -1), sur chacun desquels il peut y avoir 63 nœuds (soit 26 -1), il est ainsi possible d’adresser 65535 périphériques ! Le standard IEEE 1394 permet aussi le Hot plug’n play, mais alors que le bus USB est destiné à l’utilisation de périphériques peu gourmands en ressources (souris ou clavier par exemple), la bande passante de l’IEEE 1394 la destine à des utilisations multimédias sans précédents (acquisition vidéo, etc.)

firewire
flux de données vidéo
1. Terme synonyme de source de lecture vidéo dans les systèmes de montage analogiques. 2. Dans les systèmes de montage numériques, un flux de données générant une image vidéo numérique.
Foley
Il s'agit des sons figurant en arrière-plan ajoutés lors de l'adoucissement de l'audio afin d'accroître le réalisme.
Fondu
1. Transition vidéo ou audio dans laquelle l'image d'une source devient de moins en moins nette au fur et à mesure que l'image d'une seconde source la remplace. Un fondu audio est également appelé une transition musicale. 2. Fondu réalisé à partir d'une vidéo couleur jusqu'au noir intégral ou à partir d'un son intégral jusqu'à son absence totale, ou vice versa. Voir également liste de conformation.
fondu enchaîné
Transition audio dans laquelle le son sortant devient progressivement moins audible tandis que le son entrant l'est de plus en plus. Est également appelé fondu audio. Voir également lissage.
fondu enchaîné instantané
Méthode de montage simultané de deux scènes l'une à la suite de l'autre ; également appelée une coupe.
fondu par volet
Transition sous forme de volet entre sources vidéo, dans laquelle une marge ou bordure se déplace en travers de l'écran, effaçant l'image d'une scène pour la remplacer par une autre.
ForceHDTranscode (true or false)

Commande "utilisable" dans la console Avid Software

Allows or inhibits the output of a mixed resolution sequence

SYNTAX forcehdtranscode true

NOTES When forcehdtranscode is true, trying to output a sequence with mixed SD and HD resolutions will not be allowed – an error reminding you to transcode first will be presented.

When forcehdtranscode is false, you will be able to output the mixed sequence, even though the quality of the real time conversion may be inferior. The error message will still appear, but now will have a button to proceed despite the mixed resolutions.

In the console window, enter the command "forceHDTranscode false" to allow output of mixed resolution sequences, use ‘forceHDTranscode true’ to inhibit mixed resolution output.

The command will reset to true when the application restarts or you change projects.

CAUTION In a server environment, a mixed sequence cannot be transmitted using send To Playback under any circumstances. This command is for video based output only.

NEED TO TEST: Is this for HD and SD Output? Can I render an SD shot in an HD sequence into DNX and output this with a digital cut?

format
Rapport numérique entre la largeur d'affichage d'une zone et sa hauteur. Dans le domaine de la vidéo et de la télévision, le rapport largeur/hauteur standard est 4:3, lequel peut être réduit à 1,33:1 ou simplement 1,33. Le rapport largeur/hauteur du format vidéo HDTV est 16:9. Pour les films, les rapports largeur/hauteur incluent : 1,33:1, 1,85:1 et 2,35:1.
Format d'affichage

Rapport largeur/hauteur d'une image. Les images HD utilisent un format d'affichage 16:9, également exprimé sous la forme 1,77:1, permettant d'augmenter d'un tiers le format télévisuel 4:3 (1,33:1). Il est supposé produire des images plus spectaculaires, avec un champ visuel plus large qui permet d'attirer davantage l'attention du téléspectateur. Le format d'affichage d'une image exprimé en pixels représente le rapport largeur/hauteur d'un pixel.

Comme la plupart des applications informatiques, la haute définition utilise des pixels carrés, contrairement au SD. La diffusion en SD d'images au format 4:3 et 16:9 (écrans larges) s'avère plus complexe, puisque le nombre de lignes et de pixels des

écrans SD reste le même. Veillez donc ne pas altérer les formes de l'image en modifiant avec prudence le format d'affichage en pixels lors du passage d'un système à un autre. Les deux formats (4:3 et 16:9) étant utilisés pour l'image et pour l'affichage, faites preuve de discernement au moment d'associer l'image avec l'écran. Les images HD, et de plus en plus d'images SD, sont tournées en 16:9 alors que la plupart des écrans SD possèdent encore un format d'affichage 4:3. Ces écrans étant encore très répandus, il est donc recommandé d'afficher vos productions HD au format 4:3 letterbox, c'est-à-dire, de centrer l'image au format 4:3. Voir aussi : ARC

Page:  « Prcdent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Suivant »
Publicité :
Bannière

linkedin_gray50facebook_gray50Twitter_gray50

Boutons_Location3
Boutons_Thunderbolt_UltraHD

Inscription Newsletters CTM

Inscrivez vous aux newsletters CTM
Email:
Prénom:
Nom:
Verification :

Entrer le texte de l'image

Navigation Support & Services Le J'argonoscope