CTM Solutions

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Navigation Home Fujifilm : estimation du marché Européen de la Bande LTO
Intégrateur de solutions innovantes dans le secteur de la post-production, la gestion des médias, le conseil et la formation, l'intégration de solutions Cloud. CTM Group c'est une équipe de passionnés à votre service qui agit sur 4 activités principales :

CTM Solutions :
Distribution et Intégration de solutions de montage, étalonnage, VFX, stockage, système de gestion PMA, MAM, archivage, delivery, traitement numérique, ingest & transcodage...
CTM Solutions propose aussi des prestations de support, consulting, conseil technique, aide à la migration, dematerialisation & solutions cloud sont des compétences mises à voter service !
CTM Audio :
Expert pour le conseil & la conception des studios de mixage, intégration son et ingénierie acoustique, reseau Audio, ingenerie et cablage associé.
CTM Location :
Location des solutions d'étalonnage, montage et stockage pour la production, transcodage, solutions cloud en location pour la post-production et l'événementiel.
Cloud Storage en locaion, etc...
CTM Formation :
Stages ou formation continue sur votre site ou dans nos locaux au sein du CTM Training center.
Accompagner vos équipes pour des formations "à la carte" sur les Workflows, le transcodage, l'archivage et la migration sur les solutions Cloud et Remote Production c'est aussi l'une de nos spécialités...
Organisme de formation certifié AFDAS & DATADOCK

Fujifilm : estimation du marché Européen de la Bande LTO

Envoyer Imprimer PDF
Capture_decran_2014-01-26_a_17.11.50Si l'on constate une baisse du nombre de bandes LTO vendues de 14% entre le 4ème trimestre 2013 et le 4ème trimestre 2012, on peut vérifier, toutefois, que la tendance est inversée si l'on convertit ces chiffres en termes de capacité en TB livrée, ce qui est sans aucun doute un critère clé de l'évolution de la technologie LTO. Ainsi, sur le quatrième trimestre 2013, la capacité en TB livrées sur bandes LTO atteint un nouveau record et une progression de 20% par rapport au quatrième trimestre 2012 :

Capture_decran_2014-01-26_a_17.11.58


Il est intéressant de constater également que la répartition des bandes livrées par génération, avec la croissance importante de la LTO6 qui représente 17% des ventes en volume sur le 4ème trimestre 2013, indique une migration vers cette dernière génération à partir des générations antérieures mais aussi de la LTO5 ce qui démontrerait clairement le besoin croissant des utilisateurs en termes de capacité d'archivage.

Les dernières estimations de la taille globale du marché Européen de la bande LTO datent du 4ème trimestre 2013 qui vient de s'achever. La première constatation que nous pouvons porter est que les chiffres de ventes de bandes LTO sont inférieurs à ce qu'on pouvait espérer. En effet, alors qu'on pouvait décemment s'attendre à une baisse de l'ordre de 10%, les ventes de bandes LTO au Q4 2013 comparées au Q4 2012 ont baissé de près de 14% et restent donc dans le même tendance que celle des derniers trimestres.

Encore une fois, le chiffre clé est l'évolution des ventes en termes de capacité native de stockage en TB livrés sur le marché. On peut voir que la technologie LTO a encore une fois atteint un nouveau record sur le Q4 2013. La croissance de la capacité livrée est de l'ordre de 20% par rapport aux trimestres précédents. Ce taux de croissance est même supérieur à l'objectif initial puisqu'on tablait sur une hausse de 15% en TB livrés.

Nous pouvons voir clairement que la migration de la LTO4 vers la LTO6 se fait comme prévu alors que la migration de la LTO3 sur la LTO5 n'a pas vraiment eu lieu. La LTO5 restera clairement comme la bande LTO qui aura été la moins vendue. Nous constatons, d'ailleurs, encore une fois que la courbe de croissance de la LTO6 est supérieure à celle de la LTO5. Ceci dit, nous pouvons également ajouter que le lecteur LTO5 est encore en phase d'installation dans plusieurs pays Européens, principalement dans les pays latins. Reste à savoir si les prochaines ventes de lecteurs vont se reporter sur la LTO5 ou la LTO6...

On peut voir que la LTO6 propose une croissance en TB livrés qui est supérieure au déclin de toutes les autres générations de bandes LTO. On assiste donc à une véritable consolidation technologique de la bande de stockage. On peut même imaginer qu'il existe un véritable phénomène de transfert technologique entre toutes les anciennes générations de bandes, les bandes LTO incluses, vers la LTO6 et les bandes dites entreprises (T10000 et 3592).

Répartition des ventes entre différentes générations de bandes LTO :

Capture_decran_2014-01-26_a_17.12.57

Pour la première fois depuis le lancement de la LTO5, la LTO4 n'est plus la cartouche de bande LTO la plus vendue. On voit donc que la LTO4 a entamé ce qui va devenir la partie descendante de son cycle de vie.

Nous pouvons également constater, de manière étonnante, que l'équation habituelle de la migration ne se réalise pas avec la LTO6. En effet, il est une habitude pour les fabricants d'imaginer que lorsqu'une nouvelle génération de bande LTO est lancée, la plupart de la migration se fait de deux générations précédentes à cette nouvelle bande (par exemple LTO4 sur la LTO6). Cela a pu être vrai dans le passé. On voit, ici, en revanche, que la somme des parts de bandes LTO4 et LTO6 n'est pas stable : au Q4 2012 ces deux bandes représentaient près de 40% des bandes vendues alors que la LTO4 et la LTO6 combinées représentent la moitié des bandes LTO vendues sur le 4ème trimestre 2013. Clairement, il y a eu un phénomène de migration de parcs installés de la LTO5 vers la LTO6 ce qui a considérablement ralenti la croissance de la LTO5 et accéléré celle de la LTO6.

Lorsque l'on regarde la répartition des bandes LTO en termes de capacité livrée, la montée en puissance de la LTO6 est encore plus impressionnante : plus du tiers en TB livrés sur le 4ème trimestre 2013 l'ont été sur des bandes LTO6 !

La LTO4 qui représentait, il y a un an, un tiers de la capacité livrée n'en représente plus qu'un cinquième aujourd'hui, alors que la part de la LTO5 est passée de 55% à 41%. Ce phénomène correspond à ce qu'on a pu constater tout au long de l'année 2013 : les utilisateurs finaux qui ont des besoins importants en capacité de stockage ont adopté très rapidement la technologie LTO6 qui répond à leurs besoins croissants en termes de capacité d'archivage de données. La croissance sur ce type de segment est donc réelle (Domaine scientifique, banques, assurance, grandes industries, les 300 plus grandes entreprises Françaises etc....). En revanche, la croissance plus lente de la bande LTO5 s'explique par le fait que la notion d'archivage de données est un concept jeune : les générations plus anciennes que la LTO6 ciblent principalement les PME/PMI, qui, bien qu'elles se posent la question nécessaire de la sécurisation de leurs données, sont encore en phase de réflexion quant à leurs décisions de passer sur des solutions d'archivage de données.

Capture_decran_2014-01-26_a_17.13.06

Conclusion : notre analyse de ces chiffres de ventes de bandes LTO :


  • 1- Ces chiffres de ventes de bandes LTO : correspondent aux ventes de lecteurs de bandes LTO sur le premier trimestre 2013. Il semble qu'il existe une corrélation forte sur trois ou quatre trimestres entre les ventes de lecteurs et les ventes de bandes LTO. Un résultat en baisse des lecteurs se traduit nécessairement par un résultat en baisse des ventes de bandes LTO, trois ou quatre trimestres plus tard.
  • 2- La réaction des fabricants de lecteurs de bandes LTO à ce mauvais Q1 2013, ne se fit pas attendre. Ils prirent des mesures afin de promouvoir fortement la technologie LTO et nous avons assisté sur les deuxième et troisième trimestres à une plus forte mise en avant de la technologie LTO auprès des utilisateurs. Nous pouvons donc espérer retrouver les fruits de ces efforts sur la demande globale en bandes LTO sur les prochains trimestres.
  • 3- Importance des bandes dites Entreprise. Un facteur clé à prendre en compte est la performance hors norme que vont proposer les bandes dites entreprises qui peuvent être une alternative très forte à la LTO autant qu'aux systèmes haut de gamme sur disque pour des utilisateurs de taille importante. Le nouveau lecteur T10000D d'Oracle a définitivement bougé les lignes quant à ce qu'une solution sur bande peut proposer et il serait assez étonnant que des secteurs économiques tels que le domaine scientifique, les banques et l'environnement Vidéo ne migrent pas rapidement sur ces nouvelles technologies. IBM ne sera pas en reste puisqu'ils annoncent une nouvelle génération de bande 3592 sur l'année 2014.
  • 4- Ces chiffres ne sont pas alarmants. La technologie de bande est en pleine transition quant à la définition de ce à quoi elle sert. Autrefois, la bande fut une solution de stockage et de sauvegarde de faible qualité et l'abandon de cette application dite ''sauvegarde de données'' est un phénomène sain que l'ensemble des fabricants de bandes soutiennent aujourd'hui. Le nouveau rôle de la bande correspond à un besoin spécifique et qui va connaître une croissance particulièrement importante sur les prochaines années : l'archivage de données. Nous voyons que les grandes entreprises ont clairement pris les devants et sont passés sur le système idéal et recommandé par la plupart des acteurs dans le monde du stockage, ce qu'on appelle le Disk-to-Disk-to-Tape ou la nouvelle formule SSD- to-Disk-to-Tape. Cette transition passe par un chantier nouveau qui consiste à déterminer la nature exacte des données à sauvegarder et à statuer sur celles auxquelles l'utilisateur compte accéder souvent dans le temps et les isoler des données dites ''passives'' auxquelles on n'aura pas besoin d'accéder de manière fréquente. Ces données restent toutefois vitales pour les entreprises et doivent être sécurisées et conservées sur le long terme. La bande est clairement la solution idéale pour ce type de données par sa capacité à offrir une longue durée de vie en archivage à faible coût.

Les PME/PMI, quant à elles, se posent de plus en plus cette question de la sécurisation de leurs données sur le long terme. Il existe des lois et obligations quant à la rétention des données sur le long terme et ces entreprises ont de plus en plus tendance à réaliser cet investissement supplémentaire. Il représente finalement, pour elles, un retour sur investissement plus intéressant que d'acheter constamment des disques durs qui deviennent rapidement obsolètes et dont le coût d'utilisation et même en consommation électrique en font un bon produit pour la sauvegarde mais rédhibitoire pour la rétention de données à long terme. A ce titre, nous vous conseillons fortement de consulter l'excellente newsletter d'Octant '' Bandes de stockage : enjeux et contraintes d'une renaissance''.

La transition de ces PME/PMI est donc en marche et nous voyons un retour de ces entreprises vers la bande : elles avaient quitté les vieilles bandes de sauvegarde à juste titre et reviennent vers la nouvelle bande d'archivage à juste titre. Il existe une myriade de lecteurs et de librairies de bandes qui peuvent répondre aux besoins de ces entreprises chez la plupart des fabricants de lecteurs de bandes.

Partager cette page

Publicité :
Bannière

linkedin_gray50facebook_gray50Twitter_gray50

Boutons_Location3
Boutons_Thunderbolt_UltraHD

Inscription Newsletters CTM

Inscrivez vous aux newsletters CTM
Email:
Prénom:
Nom:
Verification :

Entrer le texte de l'image

Navigation Home Fujifilm : estimation du marché Européen de la Bande LTO