CTM Solutions

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Navigation Community & Tools J'Argonoscope
banniere_JARGONOSCOPE

Retouvez toutes les definitions de l'audiovisuel et de l'informatique professionnel.
Effectuez une recherche par mot clef ci dessous, ou parcourez le glossaire ci dessous.

Rechercher une definition
Commence par Contenant terme exact
All | 1 | 12 | 2 | 3 | 4 | 6 | 7 | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Page:  « Prcdent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Suivant »

All

Terme Definition
DVE
Générateur d'effets numériques.
EBU
(European Broadcasting Union) Equivalent de la SMPTE pour l'Europe. Organisation de normalisation des formats du film et de la télévision où seuls les utilisateurs (non les revendeurs) sont consultés. Voir également AES/EBU.
échantillonnage
Mesure de la valeur d’un signal analogique à intervalles réguliers au cours de l'enregistrement ou de la numérisation. Ces mesures (échantillons) sont utilisées pour construire une représentation numérique du signal.
Echantillonnage de coordonnées spatiales

Echantillonnage simultané des informations en luminance et en chrominance. Il assure la symétrie du temps relatif de chaque composante et évite toute dérive temporelle. L'échantillonnage de mêmes coordonnées spatiales est le plus courant, mais il existe également un échantillonnage interstitiel générant des échantillons de chrominance entre les échantillons de luminance. Voir aussi : 4:2:2 etc.

Echantillonnage logarithmique

Largement employé dans le cadre de la numérisation des films, l’échantillonnage sur 10 bits décrit l’image en 210 ou 1 024 nombres distincts ou niveaux de luminosité sur une échelle logarithmique, par opposition à l’échelle linéaire utilisée en télévision. Cela permet de souligner une différence essentielle entre le tournage cinéma et télé. Au cinéma, le négatif permet de saisir autant de détails que possible dans une vaste plage de luminosité comprenant jusqu’à 11 grades différents, soit l’équivalent d’un rapport de contraste supérieur à 2000:1.

La caméra peut ainsi filmer des objets en plein soleil ou dans la pénombre. Cela offre plus de liberté au moment de l’étalonnage et du réglage, avant de sélectionner le type de gamme de contraste de la copie d’exploitation qui, malgré ses limitations, doit rendre tout son effet en salle.

En télévision, une représentation exacte des images est toujours disponible. Par conséquent, les réglages et les choix s’effectuent en direct, au cours du tournage. En d’autres termes, les téléspectateurs voient plus ou moins ce que la caméra enregistre. L’image à l’écran est de bonne qualité, même si l’enregistrement ne présente que 8 grades de luminosité, soit un rapport de contraste de 256:1. Ainsi, une image télé et un négatif contiennent des informations très différentes. Si 10 bits (linéaire) sont plus que suffisants pour ajuster en douceur les niveaux de contraste de l’image télé, environ 13 bits (linéaire) sont requis, en revanche, pour le négatif.

Toutefois, les plus petites différences de luminosité ne pouvant être détectées que dans les zones sombres, il convient d’attribuer aux zones peu éclairées un plus grand nombre de niveaux numériques. Telle est la fonction de l’échantillonnage logarithmique. Voir aussi : Quantification (formats vidéo, échantillonnage et espace colorimétrique)

écran bleu
Procédure d'effets spéciaux dans laquelle le sujet photographié est placé devant un fond bleu ou vert uniformément éclairé. Une nouvelle image de fond peut être substituée au bleu ou au vert lors du tournage ou de la postproduction, à l'aide de l'incrustation en chrominance.
Ecran bleu
Le tournage sur écran ou fond bleu permet de découper et d’incruster des objets sur des arrière-plans différents. L’image de fond doit être entièrement bleue et les éléments de premier plan à incruster ne doivent pas contenir de bleu, pour faciliter la dérivation du signal d’incrustation destiné à la découpe des objets. Il est également important de prendre en compte le remplissage couleur des bords des objets.

Par exemple, si l’objet est placé dans une forêt, il sera plus judicieux d’utiliser un fond vert. Grâce aux procédés actuels de correction et de traitement des couleurs, les professionnels disposent d’un plus vaste choix de couleurs et peuvent désormais améliorer les prises médiocres. Malgré tout, la phase de post-production peut se révéler plus laborieuse. La précision du signal d’incrustation dérivé des prises sur fond bleu dépend de la résolution et de l’exactitude des informations chromatiques.

Contrairement aux équipements SD qui, comme le fameux Betacam numérique ou le DVCPRO 50, peuvent enregistrer de la vidéo échantillonnée en 4:2:2 à un taux de compression 2:1 ou 3:1, la plupart des appareils HD proposent une qualité inférieure avec des caméscopes 100-140 Mb/s, où la faible bande passante de chrominance peut limiter l’efficacité de l’incrustation HD. Le HDCAM SR fait figure d’exception. En effet, il permet un échantillonnage à 440 Mb/s sur 10 bits avec un échantillonnage 4:2:2 (voire 4:4:4) et une compression sans perte.

écran divisé
Effet vidéo spécial divisant l'affichage en deux images séparées par une ligne de volet horizontale ou verticale.
écran vert
Procédure d'effets spéciaux dans laquelle le sujet photographié est placé devant un fond bleu ou vert uniformément éclairé. Une nouvelle image de fond peut être substituée au bleu ou au vert lors du tournage ou de la postproduction, à l'aide de l'incrustation en chrominance.
EDL
Acronyme de Edit Decision List, liste des décisions de montage. Ce sont les informations qui décrivent comment les plans doivent être montés, par exemple pour passer du offline au online, ou quelles opérations ont eu lieu lors du processus de montage.

Conçues avant l’avènement du montage non linéaire, les EDL n’ont pas su s’adapter aux progrès apparus dans le domaine du numérique (générateurs d’effets vidéo, incrustation, correction des couleurs, etc.). Pourtant, leur utilisation en tant que méthode de communication des principales décisions de montage (coupures, fondus, effets de volet, ralentis, etc.) n’a pas connu le déclin prévisible. Les formats les plus usités sont le CMX 3400 et le CMX 3600.

Plus récemment, de nouvelles initiatives (AAF et OMF) ont répondu aux besoins actuels de la production. Par exemple, la norme OMF permet le transfert de toutes les données décisionnelles entre les opérations offline et online.

Voir aussi : AAF et OMF

égalisation
Equilibrage des diverses fréquences d'un son pour le rendre harmonieux, en atténuant ou en accentuant des fréquences spécifiques. Voir également calcul.
EIA
Association des industries de l'électronique (Electronic Industries Association) aux Etats-Unis. La plus grande organisation commerciale couvrant les domaines de la télévision et de l'audio. EIA publie un très vaste catalogue de normes ; les normes les plus importantes pour les industries de la télévision et de l'audio étant celles développées par son service de pièces détachées et son Consumer Electronics Group.
enlever
Pour supprimer des images sélectionnées d'une séquence en laissant du noir ou du silence à leur place.
enregistrement à la volée
Voir enregistrement brut.
Enregistrement analogique
Forme courante d'enregistrement magnétique au cours duquel le signal de l'onde enregistré conserve la forme du signal de l'onde originale. Toutes les séquences sur bande vidéo sont analogiques. Lors de l'enregistrement ou de la numérisation (par transfert télécinéma), la vidéo est convertie du format analogique au format numérique.
enregistrement brut
Enregistrement immédiat de toutes les pistes audio, vidéo, timecode et de contrôle sur un appareil d'enregistrement magnétique. L'enregistrement brut crée des ruptures dans le timecode ou la piste de contrôle existant sur la bande, il est par conséquent souvent réalisé sur une bande vierge lorsqu'un montage n'est pas nécessaire ou en cas d'urgence. Voir également texte à défilement.
enregistrement du dialogue sur bande son
Enregistrement de plusieurs prises de dialogue ou d'effets sonores.
Enregistrement groupé
Processus automatisé d'enregistrement sur disque (enregistrement numérique) de groupes de clips, de séquences, ou les deux.
Enregistrement numérique
Méthode d'enregistrement au cours de laquelle le signal enregistré est codé sur la bande sous forme d'impulsions, puis décodé lors de la lecture.
enregistrer
Convertir des signaux vidéo et audio analogiques au format de signal numérique comprimé Avid.
Enregistrer numériquement
Convertir un signal audio et vidéo analogique en signal numérique.
Entrelacé

Méthode d'organisation des lignes de balayage des images sous forme de deux trames (ou plus) entrelacées par image.

La plupart des télévisions utilisent un entrelacement à 2:1 : les trames de lignes impaires (1, 3, 5, etc.) sont suivies de trames de lignes paires (2, 4, 6, etc.), ce qui permet de doubler la fréquence de rafraîchissement vertical. En effet, le nombre de trames entrelacées correspond au double du nombre d'images entières. Cette méthode garantit une meilleure interprétation du mouvement et une limitation du phénomène de scintillement sans augmenter le nombre d'images entières ni la fréquence de bande passante du signal. L'inconvénient de ce type d'organisation se situe toutefois au niveau de la résolution verticale et du traitement de l'image.

Voir aussi : Facteur d'entrelacement, Progressif

Entrelacé - Progressif (balayage vidéo)

Entrelacé ou progressif: il s'agit là de deux modes de balayage de l'écran du tube à rayons cathodiques utilisé pour l'affichage de l'image.

Dans un cas (le progressif), chaque image est reconstituée au moyen d'un spot décrivant une suite simple de lignes, qui commence en haut et à gauche de l'écran pour s'achever en bas et à droite avant de revenir, évidemment, à son point de départ.
Il n'y a pas d'impératif sur la parité du nombre de lignes (ce nombre peut être choisi pair ou impair)

Dans l'autre (l'entrelacé), le spot descend deux fois plus vite et le nombre de lignes constituant l'image doit être impair.
Une première trame débute encore en haut et à gauche de l'écran mais pour s'achever, cette fois, en bas et au milieu tandis que pour la suivante, le spot repart du même milieu mais en haut de l'écran pour terminer son parcours, cette fois, en bas et à droite.

Deux petits dessins (animés) pour mieux comprendre ?

Progressif: Entrelacé:

Pour ces deux exemples, l'image est composée d'un nombre identique de lignes et affichée un nombre égal de fois par seconde. La quantité d'informations à transmettre est donc la même.
En tenant compte de la rémanence de l'écran, on peut constater que l'affichage entrelacé atténue la perception de défilement sur l'écran.

Tous les systèmes de télévision analogique actuels pratiquent le balayage entrelacé de l'image, pour des raisons de compromis technico-économique concernant l'acheminement hertzien (dit plus simplement: pour réduire autant que possible l'occupation des bandes de fréquences  )
L'affichage sur écran informatique, par contre, est progressif.

vsb

épreuves de tournage
Tirages ou transferts vidéo de matériel filmique récemment tourné, préparé rapidement afin que l'équipe de production puisse visualiser et évaluer le tournage de la veille avant de poursuivre. Egalement appelées rushes, notamment au Royaume-Uni.
équilibre des couleurs
Ajustement des niveaux relatifs des signaux de couleurs, afin de produire une image ou un effet de la meilleure qualité possible.
erreur de datation
Variation affectant la relation stable existant entre les informations de l'image, les informations de couleurs et l'impulsion de synchronisation vidéo au cours du processus de lecture par le magnétoscope. Voir également synchronisation.
Espace colorimétrique

Espace couvert par un système colorimétrique. Exemples : RVB, YCrCb, TSL (Teinte, Saturation et Luminance) pour la vidéo, CMJN pour l'impression et XYZ pour le cinéma. Un nouvel espace colorimétrique peut s'avérer nécessaire lorsque vous changez de média, de plate-forme ou l'applications.

Opérez  avec précaution, car tout changement suppose un traitement d'image complexe. Notez également que des changements répétés risquent de provoquer une dérive des couleurs. Par ailleurs, sachez qu'après avoir converti un espace YCrCb en RVB, ce dernier nécessitera davantage de bits pour maintenir le niveau de la plage dynamique. Par exemple, si l'affichage vidéo d'un espace colorimétrique YcrCb est de 8 bits par composante, celui de l'espace colorimétrique RVB après conversion devra être de 10 bits.

espacement
Espacement entre les caractères de texte tels que les titres.
Essence
En télévision, désigne le matériel essentiel qui apparaît sur l’écran et sort des hauts-parleurs, vidéo, audio et texte. Il s’agit des éléments enregistrés qui peuvent être incorporés par montage, mixage ou composition d’effets au produit fini (contenu).

Voir aussi : Contenu, Métadonnées

Etalonnage
L’étalonnage colorimétrique, également appelé correction colorimétrique, consiste à régler la couleur d’un plan enregistré. Cette opération impliquant des ajustements d’une extrême précision requiert des compétences très poussées. Il n’est généralement pas nécessaire d’étalonner les prises enregistrées en télévision, car toutes les caméras du programme télé sont harmonisées. Cependant, si le tournage a lieu sur plusieurs jours avec des caméras isolées ou si le montage implique le mélange de plusieurs sources, l’étalonnage permet de donner la même apparence de couleurs aux différentes prises.

L’étalonnage primaire est appliqué à l’ensemble de l’image. L’étalonnage secondaire permet d’ajuster la couleur d’une zone spécifique de l’image, telle qu’un objet, ou d’affecter une gamme de couleurs précise (modifier le vert des feuilles en nuances automnales pour changer la saison, par exemple). La définition de la zone à modifier implique une incrustation

Page:  « Prcdent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Suivant »
Publicité :
Bannière

linkedin_gray50facebook_gray50Twitter_gray50

Boutons_Location3
Boutons_Thunderbolt_UltraHD

Inscription Newsletters CTM

Inscrivez vous aux newsletters CTM
Email:
Prénom:
Nom:
Verification :

Entrer le texte de l'image

Navigation Community & Tools J'Argonoscope